Accueil du site

A Rio, M. Hollande défend l’affectation des revenus de la TTF au développement

Le Président français Hollande a affirmé lors de son discours prononcé à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20) son soutien aux financements innovants. De plus, il a défendu l’idée de l’affectation d’une partie des bénéfices de la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) au bénéfice du développement.

Retrouvez ici l’extrait du discours consacré aux financements innovants :

"Je regrette également que la proposition d’instaurer des financements innovants, même si le communiqué final en fait mention, n’ait pas trouvé de traduction concrète. Ces financements sont indispensables. Chacun connait ici la situation budgétaire de bon nombre de nos pays et notamment parmi les plus développés. Et donc si nous n’ajoutons pas des financements aux aides qui sont aujourd’hui prévues, nous ne pourrons pas atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. La France reste donc déterminée à instituer avec les Etats qui le voudront, avec les Européens, avec d’autres, une taxe sur les transactions financières.

Et je prends l’engagement que si cette taxe est créée, une partie de ces revenus sera affectée au développement."

Le 22 juin 2012

Version à imprimer Version à imprimer
XHTML valid | © Tous droits reservés - 2009