Accueil du site

Rapport sur la réduction des coûts des transferts d’argent des migrants et l’optimisation de leur impact sur le développement

La tendance actuelle à la stabilisation des coûts des transferts d’argent à un niveau élevé a en¬traîné une mobilisation nationale, bilatérale et multilatérale des États. Ce rapport préconise donc des solutions pour réduire les coûts de ces envois d’argent et optimiser leur contribution au développement par des innovations financières et réglementaires adaptées, en conformité avec les engagements pris au Sommet Afrique-France à Nice en 2010 et à celui du G20 à Cannes en no¬vembre 2011. Il fait suite à de précédents travaux initiés par la Banque africaine de développement (BAfD), avec l’appui de la France :

- Étude Migrations et développement, un enjeu de développement (2007),
- Création d’un fonds fiduciaire multilatéral pla¬cé auprès de la BAfD, en appui à son Initiative « migration et développement » (2008),
- Programme de renforcement des capacités des opérateurs de transfert au Maghreb et dans la Zone franc (2009).

PDF - 7 Mo

Le 11 décembre 2012

Version à imprimer Version à imprimer
XHTML valid | © Tous droits reservés - 2009