Accueil du site

Vade mecum

[Leer la versión española]

Présidence du groupe pilote

Le groupe pilote est présidé chaque année par un pays différent. Le Chili a assuré la présidence du groupe pilote en 2014-2015. Le prochain président du groupe sera désigné prochainement.

La présidence est désignée par consensus, sur la base des candidatures exprimées, suivant un principe de rotation géographique. Assurer la présidence du groupe pilote implique les responsabilités suivantes :

(1) Jouer un rôle de chef de file dans la promotion des financements innovants du développement, en particulier au sein de la sphère onusienne (Assemblée Générale des Nations Unies notamment) et devenir le porte-parole du groupe pilote pour diffuser ses messages auprès de la communauté internationale. (2) Etablir, en collaboration avec le secrétariat permanent (France), un programme de travail pour l’année. (3) Organiser et accueillir une session plénière en fin de mandat.

Secrétariat Permanent

Depuis l’origine du groupe pilote, fondé à l’issue de la Conférence de Paris sur les financements innovants en 2006, la France (Ministère des affaires étrangères et du développement international) assure le secrétariat permanent du groupe. Cela signifie que la France anime le réseau d’acteurs impliqués dans la groupe pilote, propose des thèmes de travail en lien avec la présidence tournante et prend en charge les aspects logistiques liés aux réunions et événements.

Adhésion au groupe pilote

Le groupe pilote est une enceinte informelle, et chaque membre apporte son savoir-faire et sa spécificité. L’adhésion n’engage pas à mettre en œuvre un mécanisme en particulier. Elle ne contraint pas non plus l’affectation des recettes d’un mécanisme existant.

Tout pays ou organisation peut demander l’adhésion à cette enceinte par note verbale ou lettre adressée à la présidence du groupe pilote et au secrétariat permanent.

Format des réunions

Le groupe pilote peut se réunir dans différents formats au cours de l’année :

Sessions plénières  : Traditionnellement organisée une fois par an dans la capitale du pays président, elle permet d’aborder en profondeur tous les sujets liés aux financements innovants, présenter les initiatives en cours et partager les leçons tirées et retours d’expériences des projets pilotes. Les membres y sont représentés au niveau politique (ministériel) et technique. La dernière session plénière a eu lieu en 2014 à Abuja sous présidence nigériane.

Des ateliers d’experts techniques peuvent également être programmés à l’initiative du secrétariat permanent ou d’un autre membre du groupe sur une thématique en lien avec l’actualité internationale. Ce type d’événement a vocation à examiner au niveau technique les outils financiers spécifiquement dédiés aux thématiques choisies. Le résultat de ces échanges entre experts est mis à disposition des acteurs politiques pour faciliter leur prise de décision sur les options financières les plus adaptées aux différents objectifs et contextes nationaux.

Side events  : C’est le principal format de réunion du groupe pilote. Ces événements permettent d’agir en marge des grands sommets et conférences internationales sur le développement en communiquant – à travers l’intervention d’un panel de haut niveau – sur l’intérêt d’investir dans les sources et mécanismes innovants de financement pour le développement durable et le climat. Derniers événements : le 28 septembre 2015 en marge de l’ouverture de la 70ème AGNU et le 14 juillet en marge de la 3ème conférence des Nations unies sur le financement du développement à Addis-Abeba.

Le 28 décembre 2010

Version à imprimer Version à imprimer
XHTML valid | © Tous droits reservés - 2009