Accueil du site

Un gisement de ressource en expansion ?

[Leer la versión española] [Read English version ]

La dynamique des financements innovants est à un tournant et se renouvèle rapidement ;de nouvelles initiatives ambitieuses pourraient augmenter sensiblement les ressources pour le développement :

Les premiers mécanismes mis en œuvre donnent déjà des résultats spectaculaires. Pour autant, beaucoup peut encore être fait pour mobiliser des ressources additionnelles et les échanges de cette première table ronde ont permis d’éclairer plusieurs initiatives naissantes ou encore jeunes qui pourraient renforcer et renouveler l’approche des financements innovants.

- Giandomenico Magliano, Directeur général pour la Coopération économique et financière multilatérale de l’Italie, a dans un premier temps présenté le fonctionnement et l’intérêt de la De-Tax, projet qui vise à proposer une réduction de la TVA pour les entreprises volontaires qui s’engageraient à verser une partie de leur profit au développement. Si le projet s’inscrit dans une tradition italienne établissant un pont entre les questions fiscales et les exonérations et le développement ou les actions de solidarité, cette initiative pourrait être mise en place dans d’autres pays.

- Philippe Chérèque, Président directeur-général d’Amadeus, la centrale de réservation et de vente en ligne de billets d’avion, et Bernard Salomé, Directeur exécutif de la Fondation du Millénaire pour le développement, ont dans un second temps présenté le modèle et les potentialités du projet de contributions volontaires de solidarité. Celui-ci, financé jusqu’ici grâce à UNITAID, est fondé sur une collaboration étroite entre initiative publique et secteur privé du tourisme. Grâce à un accord global avec les principales plate-formes de réservation et de vente en ligne – GDS –, l’objectif de la fondation du Millénaire est de mettre en place un cadre opérationnel permettant à toute personne d’apporter une contribution pour le financement du développement dans le domaine de la santé lors de l’achat ou de la réservation en ligne d’un billet d’avion. L’année 2009 sera charnière pour ce projet qui doit encore convaincre des acteurs incontournables et dont le lancement est prévu en septembre 2009 à l’ONU.

- Michel Kazatchkine, Directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, a enfin présenté deux mécanismes de financement innovant mis en place en appui et avec le concours du Fonds mondial : RED et Debt2Health.

RED permet de lever des ressources complémentaires dans la lutte contre le SIDA que conduit le Fonds mondial grâce à un partenariat avec le secteur privé. En achetant les produits labellisés « RED » des marques partenaires (American Express, Motorola, Gap, Apple, Microsoft etc.), le consommateur sait qu’une part du montant qu’il règle sera consacrée à des programmes de lutte contre le Sida. Au total, RED aura permis d’apporter près de 120 M USD au Fonds mondial depuis deux ans.

L’autre initiative, Debt2Health, consiste à rediriger le remboursement de la dette vers des dépenses dans le domaine de la santé. Dans le cadre d’un accord tripartite passé avec le Fonds mondial, le créancier renonce au remboursement d’une partie de ses créances à condition que le pays bénéficiaire investisse dans la santé une somme de contrepartie préalablement convenue, par l’intermédiaire de programmes approuvés par le Fonds Mondial. Un premier accord passé entre le Fonds mondial, l’Allemagne et l’Indonésie a ainsi permis de convertir plus de 70 million de dollars en investissement urgent dans le domaine de la lutte contre le SIDA. Des discussions similaires sont en cours avec d’autres créanciers.

Les participants de l’atelier se sont félicité des perspectives nouvelles et prometteuses ouvertes par ces mécanismes pour les financements innovants. Ils ont vu dans ce « second mouvement » de mise en place de mécanismes innovants de financement du développement, une nouveauté importante dans l’apparition de formes de solidarité plus directe et plus citoyennes et l’investissement important du secteur privé.

Le 10 juin 2009

Version à imprimer Version à imprimer
XHTML valid | © Tous droits reservés - 2009