Accueil du site

Le Mot du Président

Le Mali préside, pour le premier semestre 2011, le Groupe pilote sur les financements innovants pour le développement.

Conformément à sa feuille de route, la présidence malienne s’emploiera résolument, durant son mandat, à donner une plus grande visibilité en Afrique aux initiatives du Groupe pilote en faveur de la lutte contre l’extrême pauvreté et les pandémies, ainsi que pour l’instauration de partenariats féconds avec les organisations internationales et autres acteurs intervenant dans le domaine du développement.

Convaincu de la pertinence du mécanisme des financements innovants, le Mali a, très tôt, adhéré à l’initiative de la taxe sur les billets d’avion dont les recettes ont permis, au demeurant, de vacciner et de traiter des millions d’enfants à travers le monde.

Les résultats probants obtenus dans le domaine de la santé constituent un réel motif d’encouragement. Ils nous autorisent à étendre notre action à d’autres secteurs sociaux de base tels que l’éducation.

Dans cette perspective, nous devons examiner plus avant la question des sources alternatives de financement telles que celles relatives aux transactions financières internationales, aux transferts de fonds des migrants, aux flux financiers illicites etc.

Telle est l’ambition de la présidence malienne du Groupe pilote sur les financements innovants.

Fidèle à son engagement, le Mali restera à l’avant-garde du combat pour la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement, c’est-à-dire pour le mieux-être et la dignité des plus pauvres.

Moctar OUANE

Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale

Le 4 mars 2011

Version à imprimer Version à imprimer
XHTML valid | © Tous droits reservés - 2009