Accueil du site

Quatrième conférence annuelle conjointe UA/CEA des ministres africains des finances Addis-Abeba les 28 et 29 mars 2011

Lors de la Quatrième Conférence annuelle conjointe UA/CEA des ministres africains des finances, dont le thème était « gérer le développement », la Présidence malienne du Groupe Pilote et le Secrétariat Permanent du Groupe sont intervenus pour présenter les enjeux liés aux financements innovants en prouvant par l’exemple la plus value de ces mécanismes.

Plusieurs personnalités présentes, comme Jean Ping ou Donald Kaberuka, ont rappelé leur soutien aux financements innovants. Le Commissaire européen Michel Barnier a souligné l’opportunité d’une taxe sur les transactions financières.

La Présidence malienne et le Secrétariat Permanent ont démontré conjointement l’actualité et le potentiel des financements innovants en soulignant le rôle de ces ressources plus stables et plus prévisibles complétant l’APD. Ces financements constituent une partie de la solution pour être aux rendez-vous du développement et le rôle particulier de l’Afrique dans cette perspective a été reconnu. Le continent africain est depuis l’origine très investi en faveur des financements innovants et plusieurs pays du continent ont déjà mis en œuvre de tels mécanismes.

Le 4 avril 2011

Version à imprimer Version à imprimer
XHTML valid | © Tous droits reservés - 2009