Accueil du site

Le Sénat de Belgique adopte une résolution en soutien d’une taxe sur les transactions financières

Le Sénat de Belgique adopte une résolution en soutien d’une taxe sur les transactions financières

En considérant les conséquences dramatiques de la crise économique financière pour le développement et la récente résolution du Parlement européen sur les financements innovants, le Sénat belge a marqué son soutien à l’instauration, au niveau européen, d’une taxe sur les transactions financières, telles que les transactions monétaires et la vente d’actions, d’obligations et de produits dérivés. Le but est de lever d’importants fonds supplémentaires pour lutter contre la pauvreté et le changement climatique, ainsi que de relever les défis mondiaux liés à la santé, à la préservation de l’emploi et des services publics et à la stabilisation du système financier mondial. La responsabilité du secteur financier dans la crise est également évoquée, et le Senat belge estime qu’il est grand temps que le secteur apporte une contribution au développement. La résolution, qui reconnaît l’engagement du Groupe Pilote sur les financements innovants, exhorte donc les gouvernements d’Europe et du reste du monde à instaurer rapidement une taxe sur les transactions financières.

Le 12 juillet 2011

Version à imprimer Version à imprimer
XHTML valid | © Tous droits reservés - 2009