Accueil du site
Accueil du site > Financements Innovants > Questions/Réponses Financements innovants

Cette rubrique est destinée à apporter des réponses brèves à la plupart des questions que vous pourrez avoir sur les financements innovants. Des explications plus détaillées se trouvent dans le reste du site et sont accessibles à travers les liens présents dans les différentes réponses.

Questions/Réponses Financements innovants

[Read English version ]

Qu’est-ce qu’un financement innovant du développement ?

Il s’agit d’un mécanisme destiné à lever des fonds pour le développement. Ces instruments sont caractérisés par leur complémentarité par rapport à l’aide publique au développement, par leur prévisibilité et leur stabilité. Ils sont étroitement liés à l’idée de biens publics mondiaux et visent aussi à corriger les effets négatifs de la mondialisation.

Pourquoi chercher des mécanismes complémentaires à l’aide publique au développement ?

La communauté internationale s’est engagée à New York lors du sommet du Millénaire en 2000 à atteindre d’ici 2015 les Objectifs du Millénaire pour le Développement. L’aide publique au développement demeure un élément essentiel mais elle ne permettra pas à elle seule de répondre à ce défi majeur. De nouveaux instruments doivent donc venir compléter l’aide publique traditionnelle .

Pourquoi chercher des mécanismes stables et prévisibles ?

L’aide publique au développement est fondamentale mais, malgré les critères définis à Accra sur l’efficacité de l’aide, elle reste volatile et imprévisible. Elle est, en effet, liée à des impératifs politiques et budgétaires nationaux inévitablement changeants. Pour relever les défis posés par les problèmes de développement, il faut un effort de longue haleine qui puisse faire l’objet d’une prévision. C’est pour répondre à ces objectifs que ces mécanismes ont été créés.

Quels sont les mécanismes de financement innovant existants ?

Trois grands financements innovants existent aujourd’hui dans le domaine de la santé. UNITAID et la contribution de solidarité sur les billets d’avion, l’IFFIm/GAVI et la garantie d’achat futur sur le vaccin du pneumocoque.

UNITAID, financé en grande partie à partir d’une taxe d’un très faible montant sur les billets d’avion, est une centrale d’achat de médicaments visant à rendre plus accessibles les traitements contre le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose. En partenariat avec d’autres organismes, elle achète les traitements, les distribue et négocie des baisses importantes de prix.

L’IFFIm est un fonds très important constitué à partir d’emprunts sur les marchés financiers grâce à des garanties étatiques. Les sommes récoltées sont destinées à la mise en place des programmes de vaccination les plus urgents dans les pays les plus pauvres.

La garantie d’achat futur sur le vaccin contre le pneumocoque (AMC) est un projet pilote issu d’un partenariat contractuel entre donateurs et entreprises pharmaceutiques. Il permet de s’assurer que la recherche sur le vaccin contre le pneumocoque est réalisée et qu’une fois la recherche aboutie, le vaccin sera commercialisé à des prix accessibles pour les populations cible.

Combien de fonds a-t-on levé jusqu’ici ?

Jusqu’ici plus d’un milliard et sept cents millions de dollars ont déjà été levés : près d’un milliard et deux cents millions de dollars ont été levés par les deux premières émissions d’obligations pour l’IFFIm et plus de 500 millions de dollars ont été engagés par UNITAID.

UNITAID lève plus de 300 millions de dollars par an et l’IFFIm prévoit 4 milliards de dollars sur vingt ans. On peut ajouter à ces fonds, les engagements d’un milliard et demi pour la garantie d’achat futur (AMC) pour le vaccin du pneumocoque.

Depuis quand est-ce que les financements innovants existent ?

La notion de financements innovants a été introduite dans le débat international au moment du sommet de Monterrey en 2002. La mise en place effective des premiers mécanismes date de l’année 2006 (IFFIm et UNITAID), la même année que la création du Groupe Pilote.

Qu’est-ce qui garantit que cette nouvelle forme d’aide est véritablement utile ?

Ces nouveaux fonds se distinguent non seulement par leur nature mais aussi l’usage qui est fait de ces nouvelles ressources. Les ressources sont en effet gérées de façon transparente avec comme objectif premier une utilisation pleinement efficace. Pour cela, les programmes sont le plus souvent sélectionnés à partir de demandes locales et gérés au mieux à partir de partenariats impliquant le secteur public, les ONG, les organisations internationales et le secteur privé.

Pourquoi avons-nous besoin des financements innovants du développement ?

Les problèmes liés à la santé mondiale, l’inégal accès aux ressources, ou encore les enjeux climatiques sont des questions qui nous affectent tous. Il est donc fondamental d’y apporter une réponse et les fonds levés par l’aide publique se sont pour le moment révélés insuffisants. Par leurs caractéristiques et les ressources supplémentaires dégagées, les financements innovants permettent de dépasser la frontière actuellement atteinte dans le domaine du financement du développement.

Quels sont les résultats déjà obtenus des financements innovants ?

UNITAID a engagé plus de 500 millions de dollars dans 80 pays bénéficiaires, essentiellement des pays à faible revenu. Une baisse des prix des traitements de seconde ligne contre le sida (de 25% à 50% selon le niveau de revenu des pays) et des traitements pédiatriques (de 40%) a été obtenue en partenariat avec la Fondation Clinton.

L’IFFIm a déjà décaissé 862 millions de dollars pendant l’année 2007 à différents programmes d’immunisation et d’amélioration des systèmes de santé, comme l’initiative de vaccin pentavalent. Celle-ci devrait sauver à terme plus de 500 millions d’enfants.

Le projet de garantie d’achat futur, financé par des engagements de près d’un milliard et demi, et il est attendu que les recherches pour le vaccin contre le pneumocoque aboutissent dans un horizon très proche.

Pourquoi avoir mis en place des projets uniquement dans le domaine de la santé ?

Le domaine de la santé est la base sans laquelle le développement ne peut pas être pensé. Il s’agit non seulement d’un droit fondamental mais aussi d’un vecteur majeur de développement. Devant le nombre de décès qui pourraient être évités, l’action dans le domaine de la santé présente une urgence face à laquelle on peut difficilement transiger. Il y a de surcroît une adéquation forte entre les besoins en matière de santé (stabilité, volumes suffisants) et les ressources mobilisées (stables et prévisibles).

Qui sont les principaux acteurs promoteurs des financements innovants ?

Les financements innovants sont portés avant tout par les membres du Groupe Pilote sur les financements innovants pour le développement. Cette plate-forme unique est à l’avant-garde du mouvement croissant porté par l’urgence de la lutte contre la pauvreté, la faim et la maladie.

Que puis-je faire en faveur des financements innovants pour le développement ?

Ce site a été conçu pour être une plate-forme privilégiée pour donner une plus grande visibilité aux initiatives des financements innovants. Profitez donc des outils de partage mis à votre disposition pour relayer le message et l’action portés par le Groupe Pilote dans ce domaine.

Le 16 janvier 2012

Version à imprimer Version à imprimer
XHTML valid | © Tous droits reservés - 2009