Accueil du site
Accueil du site > Thématiques > Changement climatique

En 2009, les pays développés se sont engagés à un objectif de mobiliser conjointement 100 milliards de dollars par an d’ici 2020 à partir d’une grande variété de sources pour répondre aux besoins des pays en développement. Compte tenu de l’ampleur de ce défi, et sans pour autant négliger le rôle central des finances publiques traditionnelles, il est largement reconnu que la mobilisation des flux privés de financement et de diverses sources innovantes est essentielle.

Présentation de l’initiative UNITLIFE

[Leer la versión española] [Read English version ]

Les membres du Groupe pilote sur les financements innovants pour le développement se félicitent de la présentation, hier à Paris, de l’Initiative UNITLIFE.

Déjà présentée lors d’un événement parallèle organisé par le Groupe pilote à l’occasion de la 71ème Assemblée générale des Nations Unies à New York le 21 septembre 2017, l’initiative UNITLIFE a été dévoilée hier, en marge du Sommet de Paris pour le climat (One Planet Summit), grâce au soutien de Philippe Douste-Blazy, ancien ministre français des affaires étrangères. UNITLIFE s’inscrit dans le cadre de l’effort mondial en cours visant à mobiliser des ressources supplémentaires pour le développement et contribue à la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations Unies pour 2030 ainsi qu’à l’Accord de Paris .

Mobilisant le soutien des secteurs non étatiques, UNITLIFE utilisera l’innovation numérique pour recueillir des micro-dons volontaires de clients au moment de leur achat. Pendant la phase de mise en œuvre de l’Initiative, les micro-dons seront versés sur un fonds central géré par le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS). Les fonds seront ensuite affectés au profit d’une série de mesures importantes et complémentaires, actuellement négligées et sous-financées, de manière à combattre à la fois les changements climatiques et la malnutrition (qui touche près d’un enfant sur cinq dans le monde et constitue un obstacle majeur au développement dans les pays les plus pauvres). Parmi ces mesures on peut citer : conception de bâtiments économes en énergie et adaptation des infrastructures-clés ; amélioration de la résilience des écosystèmes ; promotion d’une agriculture écologique, soucieuse de la qualité et de la valeur nutritionnelle ; et gestion de la réduction des risques.

Un premier programme, soutenu par ONU Femmes, encouragera la formation des femmes à l’agriculture résiliente face aux changements climatiques dans la région du Sahel.

Les membres du Groupe pilote constatent avec satisfaction l’engagement renouvelé en faveur des mécanismes de financement innovant et le regain d’intérêt qu’ils suscitent en tant qu’approche globale pour financer le développement. Les membres exhortent les décideurs du monde entier à maintenir le caractère prioritaire des mécanismes de financement innovants dans le programme de financement du développement.

Nous espérons que l’initiative UNITLIFE encouragera de nouveaux partenariats public-privé aux niveaux mondial, régional et national visant à trouver d’autres financements innovants pour les Objectifs de développement durable à l’horizon 2030, ainsi que l’a recommandé le rapport de 2015 du Forum international de Tbilissi sur la solidarité et les financements innovants (TISIFF 2015) et ainsi qu’il a été réaffirmé lors de l’événement parallèle de haut niveau en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York en septembre 2017.

Le 13 décembre 2017

Version à imprimer Version à imprimer
XHTML valid | © Tous droits reservés - 2009