Accueil du site
Accueil du site > Thématiques > Changement climatique

En 2009, les pays développés se sont engagés à un objectif de mobiliser conjointement 100 milliards de dollars par an d’ici 2020 à partir d’une grande variété de sources pour répondre aux besoins des pays en développement. Compte tenu de l’ampleur de ce défi, et sans pour autant négliger le rôle central des finances publiques traditionnelles, il est largement reconnu que la mobilisation des flux privés de financement et de diverses sources innovantes est essentielle.

Atelier d’experts sur les financements innovants pour le développement durable et le climat, Paris, 19 et 20 juin 2014

Le secrétariat permanent du groupe pilote sur les financements innovants a rassemblé les 19 et 20 juin 2014 à Paris un groupe d’experts internationaux pour une journée et demie de discussions sur le thème du rôle des financements innovants dans l’agenda du développement durable et du climat.

L’objectif de cet atelier était de réunir un panel composés de divers acteurs du développement (autorités gouvernementales, organisations internationales, ONG, représentants du secteur privé) pour débattre et dégager des pistes de recommandations sur la valeur ajoutée des financements innovants dans les moyens de mise en œuvre de l’agenda post-2015 et le financement du climat, ainsi que et sur les options les plus prometteuses à mettre en avant.

L’Allemagne, la Belgique, le Brésil, le Chili, la République du Congo, la République de Corée, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la France (MAEDI, DG Trésor, AFD, DiMED, MEDDE), le Japon, Madagascar, le Maroc et les Pays Bas étaient représentés. De nombreuses organisations internationales et issues de la société civile ont également pris part au débat : OCDE, UNICEF, UICN, FAO, Banque mondiale (IFC), Commonwealth, OIF, UNITAID, African Risk Capacity, Action contre la Faim, cabinet Dalberg, Fonds Livelihoods, Funbio Brésil, le GRET, Althélia Ecosphere, Epargne sans Frontière, société Heoh, etc.

La secrétaire d’Etat française au développement et à la francophonie, Mme Annick Girardin, s’est jointe à l’assistance pour clôturer l’atelier aux côtés de M. Philippe Douste-Blazy, président d’UNITAID et secrétaire général adjoint des Nations unies en charge des financements innovants.

Programme et note conceptuelle de l’événement :

PDF - 438.3 ko

Compte rendu des débats et propositions pour les prochaines étapes des travaux :

PDF - 388.8 ko

Présentations des panélistes :

OCDE :

PDF - 282.3 ko

Dalberg :

PDF - 936.9 ko

Secrétariat du Commonwealth :

PDF - 1 Mo

Banque mondiale - IFC :

PDF - 702.9 ko

UNICEF :

PDF - 989.4 ko

UICN :

PDF - 1.6 Mo

Althélia :

PDF - 358.7 ko

Funbio Brésil :

PDF - 789.9 ko

GRET :

PDF - 1 Mo

Délégation française interministérielle pour la Méditerranée (DiMED) :

PDF - 726.7 ko

Le 16 juillet 2014

Version à imprimer Version à imprimer
XHTML valid | © Tous droits reservés - 2009